Vous êtes ici : Accueil Actus Paroles de capitaines : Anne Berville

lundi, 15 janvier 2018 12:37

Paroles de capitaines : Anne Berville

Écrit par 

Quand j'étais capitaine

Quand j'étais capitaine, j'avais un drapeau.

Quand j'étais capitaine, je pensais à mon équipe au moins 200 fois par jour.
Quand j'étais capitaine, c'était des nuits remplies de rugby : des flash des actions magiques, les regards de mes coéquipières, captés dans nos meilleurs moments.
Quand j'étais capitaine, c'était les voix des coaches entendues de l'autre bout du terrain et leurs doigts levés réclamant les 3 points.
Quand j'étais capitaine, c'était ressentir la force de l'équipe, s'opposer à ces 3 points, prendre la touche et marquer (parfois...).
Quand j'étais capitaine, c'était analyser les attitudes des leaders pour ajuster notre jeu et notre communication.
Quand j'étais capitaine, c'était perdre mon jeu dans la volonté d'être dévouée au collectif.
Quand j'étais capitaine, c'était des veilles de match à préparer les 2min de discours d'avant match.
Quand j'étais capitaine, c'était être irréprochable tout le temps, épuisée souvent.
Quand j'étais capitaine, c'était arrondir tous le angles dans tous les coins, taper du poing et féliciter.
Quand j'étais capitaine, c'était une profonde tristesse de perdre et une joie ultime de gagner.
Quand j'étais capitaine, c'était échanger avec les coaches après les matches : le jeu, la stratégie, les ressentis.
Quand j'étais capitaine, c'était refaire le match toute la nuit et tenter de comprendre.
Quand j'étais capitaine, c'était se battre à tout prix pour que les valeurs de mon club soient respectées.
Quand j'étais capitaine, c'était accrocher notre drapeau d'équipe dans le vestiaire, portant les noms de toutes les capitaines du Stade Rennais Rugby.
Quand j'étais capitaine, c'était ressentir toute la signification de ce drapeau, dans mon sac, à chaque entrainement, à chaque déplacement.
Quand j'étais capitaine, c'était porter ce drapeau partout en France, pour affirmer que le rugby féminin breton continuera d'exister.
Quand j'étais capitaine, je regardais ce drapeau avec un mélange de peur et de fierté, intimidée et déterminée; il me transcendait, prête à entrer sur tous les terrains.

Que vous soyez capitaine, chef d'équipe, manager ou directeur, je vous souhaite d'avoir un drapeau : quelque chose qui vous rappelle le but de votre investissement, qui symbolise votre tâche, qui vous porte et vous guide quand vous êtes perdus.

#SRRForever

Anne Berville, 3ème ligne et capitaine

Anne Berville

Joueuse du Stade Rennais Rugby de 2006 à 2015, Anne Berville a débuté en équipe 2 et à très vite intégré l'effectif de l'équipe fanion. Capitaine de l'équipe Top 10 entre 2011 et 2013, vice-capitaine en 2014 aux côtés de Lucie Canal, Anne a de nouveau été nommée capitaine pour mener l'équipe Top 8 en 2014-2015.
Depuis 2017, Anne entraîne l'équipe de Fédérale 2 aux côtés de Charles Moullec.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur Facebook

Twitter

Pinterest

Et Google+

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Nos Partenaires

http://www.staderennaisrugby.fr/images/srr/partenaires/slide

Stade Rennais Rugby

Stade Vélodrome
10 rue Alphonse Guérin
35000 Rennes
Tél : 06.64.38.15.22
E-mail :